Blog

Bien-être: Quelle place pour la Peur dans nos vie

Retrouvez moi un jour sur deux sur mon instagram, une a deux fois par semaine sur Youtube pour des vidéos de conseil et recettes, et trois fois par semaine en live sur Twitch pour des surprises et du chat
N'hésitez donc pas a venir me voir, c'est gratuit

La peur est une émotion saine qui fait partie de notre instinct de survie. Vouloir à tout prie l’éliminer nous exposerait à plus de danger d’une part et d’autre part à perdre le sens du risque. A ne surtout pas confondre avec les phobies, qui elles sont irrationnelles.

Les Peurs Communes

Parmi une longue liste de peurs communes, comme la mer, les fantômes, les aiguilles, les tunnels, les ponts et j’en passe je décide d’en garder 5. Ce sont celles qui touchent, à priori, le plus grand nombre d’entre nous.

La Mort                                                                                                                                                                  En effet nous voulons tous vivre le plus longtemps possible et en bonne santé.

La Solitude                                                                                                                                                            C’est la peur de perdre le contact avec le monde. On ressent alors un manque de reconnaissance, manque de respect qui provoque une blessure émotionnelle profonde. Aussi, l’envie et la jalousie sont liés.

Perte d’autonomie                                                                                                                                                  Je suis certaines que tu souhaites garder ton autonomie le plus longtemps possible et rester libre de tes décisions. C’est cela la peur de la perte de l’autonomie, que quelqu’un prenne les décisions pour toi car tu n’es plus en capacité de décider.

Être malade / mutilé                                                                                                                                              Préserver notre santé physique, notre intégrité physique est quelque chose que nous faisons chaque jour sans même nous en rendre compte car nous avons peur de tomber malade ou de nous abimer. Ce pourquoi certains préfère éviter les couteaux par exemple.

Ego                                                                                                                                                                        La peur d’être humilier et donc de prendre un coup dans notre égo. Ici on craint d’avantage d’être humilié en publique que l’exclusion.

Le mépris collectif et se retrouver en position d’infériorité ainsi que de dépendance est terrible même pour le plus robuste.

— Juste un petit point sur la blessure émotionnelle mentionnée ci-dessus. Elle est causé par le rejet, ce qui est probablement la pire des blessures existante. Pourquoi? Parce que quiconque en souffrira, interprètera tout ce qui arrive dans son entourage à travers ce filtre et se sentira rejeté alors que ce n’est pas le cas—

La peur du côté physiologique

La peur est une des émotions les plus ancienne du monde. En effet, ce sont les animaux avant nous qui ressentaient de la peur, ou du moins ils ont des capteurs sensoriels qui leurs permettent de sentir le danger et de mettre en place un système de protection ou d’attaque.

Nous les humains, doté d’émotions, d’une plus grande intelligence, nous allons aussi réagir de manière physiologique. Notre corps va réagir de différentes manières. Tremblements, transpiration, rythme cardiaque qui s’accélère, écarquillemment des yeux ou encore chaire de poule. Tout ceci est due à la sécrétion d’adrénaline, principale hormone de la peur. On peut aussi pousser un cri, devenir blême ou pire encore rester paralysé jusqu’à en perdre conscience.

Les variantes : 2 types

  • D’une part il y a la peur externe que l’on va vouloir éviter
  • D’autre part la peur interne qui est souvent connectée à une émotion négative (sous-estimation, manque de confiance en soi)

Les émotions varient déjà d’une personne à l’autre, c’est important de se le rappeler, mais surtout varient entre la prudence jusqu’à l’extrême phobie voir la paranoïa.

La peur est connectée par plusieurs états émotionnels comme : l’inquiétude, l’anxiété, la terreur, l’horreur, la panique et enfin la crainte.

Elles peuvent aussi se manifester les cauchemars et, peuvent aussi se transformer en maladie. Certains  troubles et pathologies comme la bipolarité et certaine forme de schizophrénie peuvent apparaitre dans certains cas.

3 peurs du quotidien

Attardons nous sur 3 peurs qui nous concernent tous un jour dans notre vie. Il s’agit ici de la  peur de l’inconnu, de l’angoisse et du stress lié à la peur et des peurs souhaitées, comme les sensations fortes.

  • Peur de l’inconnu qui regroupe ces différents évènements et traits de caractère: timidité, un nouveau travail, un déménagement, de nouvelles rencontres, en entretien d’embauche etc… Tout ceci sont un ensemble de facteurs qui nourrissent notre peur de l’inconnu.
  • Angoisse et le stress engendré par une peur prolongée et/ou répétée. On parle alors de situation anxiogène qui peut nous amener à faire une crise de panique.
  • Le grand 8, la peur souhaitée, la volonté de se faire peur de différentes manières qui produit dans le corps une réaction chimique d’adrénaline. Plus haut dans l’article il est fait mention que l’adrénaline est la principale hormone de la peur. De ce fait elle agira ici aussi d’une autre manière qui va nous faire sentir vivant. Personnellement, et ceci n’est que mon point de vue, une personne qui souhaite se faire peur et sentir l’adrénaline monter, est une personne qui a besoin de se sentir en vie.  Cette sensation peut même devenir agréable, d’ou la volonté de certains à pratiquer des sports extrêmes, ou d’adorer faire le grand 8.

Quelques clés pour en venir à bout de nos peurs, sans pour autant les bannir totalement

La peur est une émotion normale. Il est fortement recommandé de l’accepter et de lui laisser sa place, c’est-à-dire une toute petite place sans vouloir non plus la supprimer totalement, ce qui pourrait être dangereux. Voici alors quelques clés pour nous aider à vivre avec, se libérer et enfin vivre pleinement.

  • Identifie ta peur afin de mettre en place les bons moyens pour la diminuer voir la faire disparaître. (certaines peurs peuvent être totalement bannies)
  • Reconnaitre les symptômes pour mieux la combattre
  • Mène l’enquête, renseigne toi sur cette peur pour mieux la combattre
  • Apprivoise ta peur. Lorsque tu connais les tenants et aboutissants, exposes toi à elle de manière progressive afin de passer le message suivant: Tu es là, mais ta place est dans le coin
  • Relaxe toi par différents moyens comme la sophrologie, la méditation et la respiration. D’ailleurs tu peux les appliquer pour toutes les situations
  • Récompense-toi, soit bienveillant avec toi même. A chaque étape de vaincue, fais toi un petit cadeau qui marque le coup
  • La peur vient de l’esprit. Ne pense plus au passé, pas d’inquiétude pour le future, vis le moment présent pleinement.
  • Et enfin, si toutes ces clés ne suffisent pas, l’aide d’un spécialiste pour t’accompagner sera alors la bienvenue.

   Accueillir la peur avec le plus de sérénité