Go Back

Cake Carottes et Jambon

Voici une recette de cake aux carottes et au jambon parfait pour accompagner une belle salade ou encore à déguster en apéritif
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson35 min
Temps total45 min
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française
Keyword: cake, carottes, jambon
Portions: 4 personnes
Calories: 415kcal
Cost: 10

Equipment

  • moule à cake

Ingrédients

  • 2 carottes
  • 3 tranches de jambon dégraissé
  • 140 g farine
  • 1 yaourt 0%
  • 2 oeufs
  • 1 c.à soupe huile d'olive
  • 1 sachet levure chimique

Instructions

  • Râper les carottes et hacher le jambon
  • Battre l'oeuf, saler et poivrer et ajouter le yaourt
  • Dans un bol, on mélange la farine et l'appareil avec l'oeuf
  • On ajoute les carottes et le jambon
  • On verse l'appareil dans un moule à manqué
  • Enfourner pour 35 minutes de cuisson

Notes

Le nombre de calories dépend de la recette.
Eh non ! le Carrot Cake n’est pas anglo-saxon. Il s’agit d’une spécialité du canton d’Argovie en suisse, où il est appelé Rüeblitorte.
Dès le moyen Âge, la carotte était un excellent substitut au sucre difficile à trouver et onéreux.
Il a joué un rôle important pendant et après la Seconde-Guerre Mondiale en Angleterre mais aussi aux Etats-Unis.
Le gouvernement britannique, voulant camoufler le développement d’un système de radar nocturne, fit la propagande de la carotte, censée améliorer la vue des pilotes de la Royal Air Force.
Toute la population anglaise se mit à consommer plus que d’habitudes y compris en pâtisserie.
Après la seconde guerre mondiale, un homme d’affaire américain, Georges Page, eut l’idée de s’associer à un grand boulanger pour développer un Carrot Cake afin d’écouler ses stocks de de conserves de carottes.
Les américains ont leur journée nationale du Carrot Cake. Remontons dans le temps.
Avant d’accéder à la première magistrature en 1789, George Washington s’était rendu à la Fraunces Tavern en plein Manhattan en 1783 pour y déguster ce fameux gâteau. Il fêtait là le départ des britanniques colonisateurs du pays depuis plus d’un siècle.