fbpx
Blog
Basilic: les bienfaits, l'histoire et conseil d'utilisation en cuisine

Aliments: Le Basilic

Retrouvez moi un jour sur deux sur mon instagram, une a deux fois par semaine sur Youtube pour des vidéos de conseil et recettes, et 5 fois par semaine en live sur Twitch pour cuisiner avec moi et parler nutrition
N'hésitez donc pas a venir me voir, c'est gratuit

Le Basilic est surtout connu pour son coté gustatif en cuisine. Il est vrai que ses grosses feuilles vertes se marient très bien avec la cuisine méditerranéenne ou asiatique, et lorsque l’on pense Basilic, on pense tomate, pesto et mozzarella. Personnellement j’en ai un chaque année soit en pot, soit dans le jardin, mais cette année c’est dans une jardinière que ça se passe.

Mais son arôme et sa fraicheur ne sont pas ses seuls atouts! Saviez-vous que cette plante aromatique présente aussi quelques vertus médicinales ?

La petite histoire du Basilic

Le Basilic a été importé il y a au moins 4000 ans d’Egypte, d’Asie du Sud ou d’Afrique Centrale. Il faudra attendre le IIème siècle pour le voir rejoindre le Sud de l’Europe et plus particulièrement Rome, pour finir de convertir l’Europe au XIVème siècle.Il traversera ensuite l’Atlantique pour atteindre les Amériques.

Actuellement il est donc surtout utilisé dans le pourtour de la mer Méditerranée et en Asie ou on lui trouve des qualités autres que gustatives.

Par exemple en Inde, c’est une plante sacrée, qui protège les défunts lors du passage dans l’au delà. En Europe elle faisait parti des grimoires de sorcellerie, et enfin selon le langage des fleurs, le Basilic pousserait mieux si on l’insulte, son nom exprimant un serpent mythique ayant un regard tueur.

En moyenne le Basilic mesure entre 20 et 60cm de haut, mais certaines variétés peuvent atteindre 1 mètre. Il est généralement vert foncé vert pâle, mais il existe des espèces pourpres ou violettes ou en core avec de petites feuilles. La saison où il s’adapte le mieux reste l’été, de juin à aout il donne le meilleur de lui même.

Valeurs nutritives

(pour 100gr)

  • Glucides 1,05 g
  • Eau 92,06 g
  • Lipides 0,64 g

                           

  • Protéines 3,15 g
  • Sucres – g
  • Fibres alimentaires 1,6 g
  • Potassium 
  • Fer 3,17 mg
  • Cuivre –
  • Magnésium –
  • Calcium 177 mg
  • Vitamine C 18 mg

Quels sont les bienfaits du Basilic sur la santé ?

Propriété Anti-oxydantes

Comme nous l’avons vu dans notre rubrique aliments avec les brocolis, pommes, en gros de nombreux fruits et légumes, le basilic contient lui aussi de nombreux anti-oxydants luttant contre l’apparition des radicaux libres, ces derniers étant les acteurs du vieillissement de nos cellules. Aussi il permettra de se prémunir des maladies cardio-vasculaires.

Une fois de plus, la consommation d’aliments anti-oxydants quotidienne à laquelle vous ajoutez des herbes aromatiques, est recommandée.

Parfait pour la digestion

Les feuilles de Basilic peuvent être utilisées comme stimulant contre les crampes d’estomac, les diarrhées et les constipations. Ainsi il peut traiter les ballonnements, les aigreurs d’estomac ou les indigestions. Il a aussi un effet antispasmodique permettant de réduire les vomissements, spasmes bien sûr mais aussi les troubles gastro-intestinaux et nausées, flatulences et règles douloureuses.

Mais encore ?

Une infusion de Basilic le soir permettrait de mieux dormir. D’un autre côté si vous êtes fatigués, il peut vous permettre de vous stimuler. Infusez quelque feuille de la même manière qu’une tisane. Il permet de diminuer la fièvre, mais aussi  de combattre les maux de gorge, la toux et les rhumes. Son côté apaisant permet aussi, pour les sportifs, de réduire les courbatures musculaires. Les démangeaisons de piqures d’insecte peuvent être calmées si l’on pose une feuille de basilic dessus (certains auteurs parlent même de traitement contre les piqures de guêpes et morsures de serpent).

Et en huile essentielle ?

On retrouve dans l’huile essentiel de Basilic des propriétés thérapeutiques de la plante, mais en version concentrées. Il faut 10kg de la plante pour fournir 10ml d’huile, cette huile est donc anti-oxydante, avec des vertus calmantes, relaxantes, antispasmodiques et anti-infectieuses.

Comment conserver son basilic ?

Les meilleurs façon de conserver le basilic reste d’en avoir un en terre ! Dans une jardinière au soleil ou à la mi-ombre en climat chaud, à l’abri du vent, dans un sol riche et bien drainé. Si ce n’est ps possible il vous reste de conserver les feuilles dans un sac congélation et de mettre tout ceci au congélateur, il suffira lorsque vous en avez besoin de mettre les feuilles en miettes une fois congelées pour parsemer vos préparations. Une autre façon de conserver les feuilles de basilic en fin de saison sont d’en faire un pesto, ou au moins les conserver dans de l’huile d’olive.

Utiliser le Basilic dans vos recettes

Le Basilic s’accommode à merveille avec vos salades d’été. Mais attention, tout son arôme se dégage au dernier moment, veuillez donc à l’ajouter au dernier moment à votre préparation, voir même récupérer la feuille directement sur le pied au moment de servir. Bien sûr comme expliqué précédemment, un pesto fait de feuilles de basilic du jardin est un régal sur un plat de pâtes: Basilic, ail, parmesan râpé et pignons de pain, le tout dans un bocal d’huile d’olive. N’hésitez pas à tester le basilic en infusion et pourquoi pas en dessert, il se marie bien avec des sorbets. Tout dernièrement j’ai testé une recette très gourmande avec un crémeux de chèvre sur sa galette d’épautre au pesto 

Recette du pesto avec le basilic du Balcon

No Comments

Leave a Comment